23/07/2024

Voici quelques-unes des principales méthodes de propagation utilisées par les radioamateurs sur les bandes VHF :

Source photo/ Wikipédia

Propagation en ligne de vue (LOS) : Sur les fréquences VHF, la propagation en ligne de vue est une méthode courante. Cela signifie que les signaux radio se déplacent en ligne droite depuis l’émetteur jusqu’au récepteur sans être réfléchis ou diffractés par des obstacles importants. Pour maximiser cette propagation, les radioamateurs utilisent souvent des antennes élevées, telles que des antennes montées en hauteur sur des mâts ou des tours, pour augmenter la portée de leurs communications.

Réflexion par des obstacles naturels : Les ondes VHF peuvent être réfléchies par des obstacles naturels tels que les montagnes, les collines et les bâtiments élevés. Les radioamateurs exploitent souvent ces phénomènes en plaçant leurs antennes de manière à profiter des réflexions pour établir des communications sur des distances plus longues.

Source photo: PC astuces

Propagation sporadique-E (Es) : La propagation sporadique-E est un phénomène atmosphérique qui se produit à des altitudes élevées dans l’ionosphère. Pendant les périodes de propagation sporadique-E, les signaux VHF peuvent être réfléchis par des zones de densité élevée d’électrons dans l’ionosphère, permettant des communications à longue distance sur des distances qui dépassent normalement la portée en ligne de vue. Ces conditions se produisent généralement pendant les mois d’été et sont souvent associées à des éclipses solaires et à d’autres perturbations solaires.

Troposphérique (ou ducting) : Dans certaines conditions atmosphériques particulières, les ondes VHF peuvent être piégées et se propager sur de très longues distances à l’intérieur d’une couche stable de la troposphère, appelée « ducting ». Cela peut se produire lorsque des inversions de température se forment, créant des couches de température différentes qui réfractent les ondes radio, leur permettant de suivre la courbure de la terre sur des distances beaucoup plus grandes que la portée normale en ligne de vue.

En utilisant ces différents modes de propagation, les radioamateurs peuvent établir des communications fiables sur les bandes VHF, même sur de longues distances et dans des conditions atmosphériques variées.

Source: Le Radioscope.

For amateur radio operators, the propagation of VHF (Very High Frequency) waves is a crucial aspect for establishing effective communications. Here are some of the main propagation methods used by amateur radio operators on VHF bands:

Line-of-Sight (LOS) Propagation: On VHF frequencies, line-of-sight propagation is a common method. This means that radio signals travel in a straight line from the transmitter to the receiver without being reflected or diffracted by significant obstacles. To maximize this propagation, amateur radio operators often use elevated antennas, such as antennas mounted high on masts or towers, to increase the range of their communications.

Reflection by Natural Obstacles: VHF waves can be reflected by natural obstacles such as mountains, hills, and tall buildings. Amateur radio operators often exploit these phenomena by placing their antennas in positions to take advantage of reflections to establish communications over longer distances.

Sporadic-E Propagation: Sporadic-E propagation is an atmospheric phenomenon that occurs at high altitudes in the ionosphere. During periods of sporadic-E propagation, VHF signals can be reflected by areas of high electron density in the ionosphere, allowing for long-distance communications beyond the normal line-of-sight range. These conditions typically occur during summer months and are often associated with solar eclipses and other solar disturbances.

Tropospheric Ducting: Under certain atmospheric conditions, VHF waves can be trapped and propagate over very long distances within a stable layer of the troposphere, known as « ducting ». This can occur when temperature inversions form, creating layers of different temperature that refract radio waves, allowing them to follow the curvature of the earth over much greater distances than normal line-of-sight range.

By using these different propagation modes, amateur radio operators can establish reliable communications on VHF bands, even over long distances and in varied atmospheric conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link